Skip to content

Kenya : discordances entre technique électorale et discours politiques extérieurs

19 septembre 2017

Kenya : discordances entre technique électorale et discours politiques extérieurs

Régis Marzin, Paris, 19 septembre 2017

English Version below (Google Traduction)

Lire version PDF 5 pages

La qualité des processus électoraux dépend beaucoup plus de la nature des régimes, que des données observables sur ces processus électoraux[1]. La règle des élections en dictature est qu’il n’y a pas en dictature d’élection correcte ou même douteuse sans une transition préalable[2]. La persistance des dictatures stables en Afrique, vingt en 2017, provoque un grand nombre d’élections au processus électoral détourné. Positivement, la possibilité pour la population de choisir ses dirigeants permet de considérer un pays comme démocratique, et, les régimes démocratiques ne connaissent pas d’élections ‘mascarades’, au processus électoral détourné volontairement selon le fonctionnement normal du régime, mais parfois des élections avec des défauts dans le processus et des fraudes, qui altèrent partiellement la qualité démocratique et peuvent rendre les élections ‘douteuses’[3].

Lire la suite…

Publicités

Togo : Faure Gnassingbé doit partir ! A la fin de son 3e mandat en 2020 ou maintenant ?

10 septembre 2017

 

Togo : Faure Gnassingbé doit partir !

A la fin de son 3e mandat en 2020 ou maintenant ?

Régis Marzin, Paris, 10 septembre 2017

Ce qui a changé au Togo depuis les 6 et 7 septembre 2017, c’est que c’est maintenant tout le Togo qui se lève pour chasser son dictateur, Nord et Centre autant que Sud. Les manifestations ont eu lieu dans une quarantaine de villes du pays.

La clé de la sortie et de la libération n’était-elle pas au Nord et au Centre, dans les régions vues comme favorables au pouvoir, dans lesquelles il n’y avait pas d’information de la presse, dans lesquelles les fraudes aux élections étaient massives ? Depuis des années, le dictateur ‘fort de sa faiblesse’ empêchait la contestation de remonter de la capitale vers le Nord. Il n’y avait quasiment aucun journal distribué et aucun parti politique solidement implanté. Les regards extérieurs se focalisaient sur le Sud dans lequel la liberté de manifester était accordée, alors qu’aucune manifestation n’était autorisés plus au Nord. Il a fallu la création du Parti national panafricain (PNP) mené par Tikpi Salifou Atchadam en 2014, puis le 19 août 2017, les morts de Sokobé, lors des manifestations à Lomé, Anié, Kara, Bafilo et Sokodé, pour que la situation se débloque.

Lire la suite…

François Hollande et l’Afrique : une absence d’approche globale

26 juillet 2017

François Hollande et l’Afrique : une absence d’approche globale

Régis Marzin, Paris, pour Tribune d’Afrique, 7 juillet 2017, publié sur R*E le 26 juillet 2017 (16 pages)

Lire la version PDF

Résumé du dossier « Politique africaine de la France, le bilan du quinquennat de François Hollande : une absence d’approche globale », Régis Marzin, 17 mai 2017, 33 pages

Pendant la campagne de la présidentielle française de 2017, un débat s’est finalement développé sur la politique africaine de la France, apportant des éléments de comparaison entre les programmes, beaucoup plus qu’en 2012[1]. Puis, le ralliement de Jean-Yves Le Drian à Emmanuel Macron, sa nomination au poste de Ministre de l’Europe et des affaires étrangères, a été compris comme synonyme de la poursuite d’une politique africaine dans la ligne du précédent quinquennat. Cela a été confirmé par le ralliement de nombreux conseillers liés à la période précédente, comme Lionel Zinsou. Cette continuité affichée ou les rectifications qui s’observeront tout de même se comprendront bientôt au regard des critiques principales de la politique africaine du président sortant et des précédents gouvernements.

Lire la suite…

Au Congo Brazzaville, le 16 juillet, les premières législatives d’Afrique centrale après les coups d’Etat électoraux de 2016

6 juillet 2017

Au Congo Brazzaville, dans l’indifférence, le 16 juillet, les premières législatives d’Afrique centrale après les coups d’Etat électoraux de 2016  

Communiqué du Collectif de Solidarité avec les Luttes Sociales et Politiques en Afrique, Paris, 6 juillet 2017

Lire le communiqué en version PDF

Lire la suite…

Politique française et qualité des processus électoraux en Afrique, lettre à Emmanuel Macron

2 juin 2017

Source :

https://electionsafrique.wordpress.com/2017/06/02/politique-francaise-et-qualite-des-processus-electoraux-en-afrique-lettre-ouverte-a-emmanuel-macron/

Lire la version PDF

Collectif de Solidarité avec les Luttes Sociales  et Politiques en Afrique, Paris.

Paris, le 2 juin 2017

 

Lettre ouverte à l’attention de : M. Emmanuel Macron, Président de la République française

Objet : Politique française et qualité des processus électoraux en Afrique

  Lire la suite…

Politique africaine de la France sous François Hollande : une absence d’approche globale

17 mai 2017

Politique africaine de la France, le bilan du quinquennat de François Hollande : une absence d’approche globale

Régis Marzin

Journaliste et chercheur indépendant,

Paris, 17 mai 2017

Télécharger le dossier en PDF

Lire la suite…

2016, année des coups d’Etat électoraux en Afrique et démocratisation de l’Afrique depuis 1990 *!*

27 avril 2017

2016 : Année des coups d’Etat électoraux en Afrique

Démocratisation de l’Afrique depuis 1990 :

état des lieux et bilan de 2016,

évolution de la nature des régimes de 55 pays entre 1989 et 2017,

chefs d’Etat en Afrique et élections en dictatures stables depuis 1990,

événements marquant le passage à la démocratie des 23 pays démocratiques en 2016,

cartes annuelles des régimes politiques de 1989 à 2017.

Régis Marzin

Journaliste indépendant, Paris

27 avril 2017

Télécharger l’étude en version PDF

Lire la suite…

Démocratisation de l’Afrique : cartes de 1989 à 2017 (extrait de l’étude du 27.4.17)

27 avril 2017

Démocratisation de l’Afrique : cartes de 1989 à 2017

extraites de l’étude

2016, année des coups d’Etat électoraux en Afrique et démocratisation de l’Afrique depuis 1990

Télécharger l’étude en version PDF

DIAPORAMA DES 29 CARTES DE 1989 A 2017 (étude du 27.4.17)

Données des cartes, état des lieux en 1989 et méthode:

Données des cartes année par année:

  • Changements de type de régimes (Dictature stable, sous-catégorie de Transition démocratique, complexe, intermédiaire et indéterminé (TCII) ou Démocratie),
  • Evénements marquant le passage à l’état de ‘Démocratie’ ,
  • Etat des lieux : liste des pays par catégorie de régime

DIAPORAMA DES 20 GRAPHIQUES ET 29 CARTES DE 1989 A 2017 (étude du 27.4.17)

Rappel 2016 : DIAPORAMA DES 60 GRAPHIQUES DE L’ETUDE DE 2016 (étude du 30.3.16)

DIAPORAMA :

Lire la suite…

Politique française en Afrique : 10 questions aux candidats de la présidentielle

12 mars 2017

Politique française en Afrique :

10 questions aux candidats de la présidentielle des 23 avril et 7 mai 2017

Le 10 mars 2017, le Collectif de Solidarité avec les Luttes Sociales et Politiques en Afrique a publié 6 réponses de candidats à la présidentielle française à son questionnaire sur leurs programmes concernant l’Afrique :

  1. Front National : Marine Le Pen
  2. Debout la France : Nicolas Dupont-Aignan
  3. En marche : Emmanuel Macron
  4. Parti Socialiste : Benoît Hamon
  5. France Insoumise : Jean-Luc Mélenchon
  6. Europe Ecologie les Verts : Yannick Jadot

Démocraties et dictatures en Afrique : bilan 2016 et perspectives 2017

18 décembre 2016

Démocraties et dictatures en Afrique : bilan 2016 et perspectives 2017

Après 2016, l’année des coups d’Etats électoraux, 2017 l’année de la gestion des crises électorales ?

Régis Marzin, pour Tribune d’Afrique du 20 décembre 2016 (Bénin), Paris, 18 décembre 2016

Suite de l’étude du 30 mars 2016 : ‘Après 26 ans de démocratisation, dictature et démocratie bientôt à l’équilibre en Afrique

Lire l’article en format PDF

Pour avoir plus d’informations consulter la suite de l’article dans le dossier du 27.4.17:

2016, année des coups d’Etat électoraux en Afrique et démocratisation de l’Afrique depuis 1990(+ cartes)

Lire la suite…

Grands Lacs : citations sur les limitations du nombre de mandats dans les constitutions au Burundi, en RDC, au Congo B, au Rwanda

27 juillet 2016

Citations de la communauté internationale et africaine

sur le nombre de mandats présidentiels dans les constitutions en Afrique,

en particulier au Burundi, au Congo Kinshasa, au Congo Brazzaville et au Rwanda.

A partir du coup d’Etat constitutionnel au Niger mi-2009.

Pour chercher les citations par pays: utiliser la fonction recherche du navigateur et rechercher le nom du pays (Burundi, Rwanda, RDC, Congo B)

Régis Marzin,

26 octobre 2015, revue de presse des citations : 27 juillet 2016

Passer directement à la chronologie et liste de pays concernés

à la liste de citations (2009-2014), 2015, 2016, fin de la liste).

160711CarteAfriqueDémocratiesDictaturesMessagesSecoursCatholique715RMarzinallegee800 Lire la suite…

Les élections sans démocratie de mars et avril 2016 en Afrique **

5 juillet 2016

Congo-Brazzaville, Djibouti, Tchad, Guinée Equatoriale : les élections sans démocratie de mars et avril 2016, et le processus de démocratisation du continent africain

Régis Marzin, journaliste indépendant

Paris, 5 juillet 2016

Télécharger la version PDF (avec dernière correction sur le Tchad le 20.9.16)

Lire la suite…

Après 26 ans de démocratisation, dictature et démocratie bientôt à l’équilibre en Afrique *!!*

30 mars 2016

Après 26 ans de démocratisation, dictature et démocratie bientôt à l’équilibre en Afrique 

55 pays de 1990 à 2015

Démocratisation de l’Afrique, démocraties et dictatures :

historique, évolution et état des lieux en 60 graphiques

Lire l’étude en version PDF (corrigée 21.3.17 / version initiale 30 mars 2016 v3.30.16)

Régis Marzin

Journaliste indépendant, Paris,

30 mars 2016


Diaporama des graphiques

Lire la suite…

Agenda Afrique à Paris (2016, 2017) **

1 janvier 2016

Agenda Afrique à Paris

L’agenda « Afrique à Paris » du blog regardExcentrique liste des événements à Paris et en Ile-de-France à caractère politique et plus rarement à caractère culturel et artistique. Il ne répertorie que des événements organisés par des mouvements non-violents.

RELogoAgenda Lire la suite…

La biométrie électorale en Afrique (dossier) **

10 juin 2015

La biométrie électorale en Afrique

Dossier d’information axé sur le cas de la mise en œuvre de la biométrie électorale au Gabon par la société Gemalto

Lire le dossier en version PDF

Autres principaux autres pays évoqués : Congo Kinshasa, Guinée Conakry, Tchad, et Togo, et 55 pays au total, dont 30 ayant adopté la biométrie électorale.

Régis Marzin, 10 juin 2015

Journaliste indépendant, Paris

AliBongobiométrie

Lire la suite…

Grands Lacs entre limitations du nombre de mandats présidentiels et accords de paix

8 janvier 2015

Burundi, RDC, Rwanda : les Grands Lacs entre limitations du nombre de mandats présidentiels et accords de paix

Régis Marzin, Paris, 8 janvier 2015

Lire l’article au format PDF

Complément au dossier du 15 octobre : « 2015 et 2016, limitation du nombre de mandats« 

Tableau 55 pays PDF ‘Constitution et limitation du nombre de mandats présidentiels‘ Version 23.9.17.

Synthèse 2015-2016 en PDF version 25.10.16  » Agenda des élections en Afrique 54 pays 2015-2016 et limitation du nombre de mandats  » (ancienne version début 2015)

Ajout du 26 octobre 2015 : consulter également la « Liste de citations de la communauté internationale et africaine sur le nombre de mandats présidentiels dans les constitutions en Afrique« , et l’article « Congo Brazzaville : François Hollande face à Sassou Nguesso, une relation à replacer dans son contexte géopolitique. »

et la Chronologie et pays concernés par un coup d’Etat constitutionnel et la suppression de la limitation du nombre de mandats présidentiels dans les ex-colonies françaises et belges.

Sommaire : Limitation nombre de mandats présidentiels en Afrique en 2015, 2016 et 2017 ; Grands Lacs : limitations du nombre de mandats présidentiels et accords de paix ; Burundi ; République démocratique du Congo ; Rwanda ; Les accords de paix impliquent la communauté internationale et africaine.

Touche-pas-a-ma-constitutiontrouvéauCongoB-MCROC

La révolution du Burkina Faso vient de mettre en exergue la question de la limitation du nombre de mandats présidentiels en Afrique. Celle-ci a pris une importance inattendue entre août et décembre 2014, imposant de repenser toutes les prévisions sur la démocratisation du continent. A la veille de l’ouverture du sommet de Washington du 4 au 6 août 2014, le secrétaire d’Etat, John Kerry alertait préventivement en signalant « que les États-Unis « (allaient) continuer à défendre les limites constitutionnelles aux mandats, comme (ils l’ont) fait dans des pays du monde entier, y compris en Afrique », et qu’ils « exhorteraient les dirigeants â ne pas modifier les constitutions nationales au profit d’intérêts personnels ou politiques ». »[1] Le 6 décembre 2014, lors du Sommet de la francophonie de Dakar, François Hollande a suivi: « ce qu’a fait le peuple burkinabè, doit faire réfléchir ceux qui voudraient se maintenir à la tête de leur pays en violant l’ordre constitutionnel. Parce que ce sont les peuples qui décident. Ce sont les élections qui permettent de savoir qui est légitime et qui ne l’est pas »[2], en précisant le lendemain : « Il peut y avoir des révisions de constitution. Mais quand elle a été adoptée par un peuple avec des règles pour les candidatures, il ne peut pas être question, à quelques jours d’un scrutin, de changer l’ordre constitutionnel. »[3]

Lire la suite…

2015 et 2016, limitation du nombre de mandats *!*

16 octobre 2014

En 2015 et 2016, la limitation du nombre de mandats des présidents africains,

un levier pour accélérer la démocratisation ?

Dossier de Régis Marzin pour Afrika Express, 15 octobre 2014

Voir aussi le complément du 8 janvier 2015 : ‘Burundi, RDC, Rwanda : les Grands Lacs : entre limitations du nombre de mandats présidentiels et accords de paix

Tableau 55 pays PDF ‘Constitution et limitation du nombre de mandats présidentiels‘ Version 23.9.17.

Synthèse sur 54 pays (PDF) version 25.10.16 « Agenda des élections en Afrique 54 pays 2015-2016 et limitation du nombre de mandats » (ancienne version début 2015)

Consulter également la « Liste de citations de la communauté internationale et africaine sur le nombre de mandats présidentiels dans les constitutions en Afrique« ,et l’article du 26 octobre 2015 « Congo Brazzaville : François Hollande face à Sassou Nguesso, une relation à replacer dans son contexte géopolitique« ,

et la Chronologie et pays concernés par un coup d’Etat constitutionnel et la suppression de la limitation du nombre de mandats présidentiels dans les ex-colonies françaises et belges.

Touche-pas-a-ma-constitutiontrouvéauCongoB-MCROC

Sur Afrika Express:

Partie 1 : L’histoire de l’avènement démocratique et la marche vers la limitation des mandats
Partie 2 : Limitation du nombre de mandat et processus électoraux, jeux et enjeux !
Partie 3 : 2015-2016 : deux années charnières pour la démocratie en Afrique
Partie 4 : Le cas unique du Togo, la dictature en héritage qui s’incruste
Partie 5 : Burkina Faso, novembre 2015, l’importance de leaders face à Compaoré
Partie 6 : Les deux, Congo(s), si proches, si différents…

Lire le dossier en version PDF

Introduction
1 – Historique et bilan depuis la fin de la guerre froide
2 – Etat des lieux fin 2014 et classement des régimes des ex-colonies françaises
3 – Limitation du nombre de mandat et processus électoraux
4 – 2015-2016 : deux années charnières pour la démocratie en Afrique
Document : Synthèse agenda élections en Afrique 54 pays 2015-2016 + Présidentielles : limitation du nombre de mandats dans la constitution : conflits, doutes et départs + mascarades prévisibles en dictature sans limitation de nombre de mandats + autres (lire en PDF) (mise à jour 10.1.16)
5 – Quelques pays clé !
6 – RDC, novembre 2016 : impulsion américaine et gonflement de la mobilisation
7 – Burkina Faso, novembre 2015 : importance des leaders ?
8 – Togo, mars 2015 : la dictature en héritage qui s’incruste
9 – Congo-Brazzavile, juillet 2016 : le pays où la peur n’a pas encore changé de camp
Conclusion


Introduction

 

Depuis la guerre au Mali, la focalisation sur les guerres, le retour à la paix, la lutte contre des rébellions et le terrorisme, ont permis à une majorité de dictateurs d’Afrique francophone de se renforcer. Les démocrates accusent le coup. La plupart abandonnent leurs dernières illusions devant le très improbable changement de politique française. Une partie de la Françafrique a été ‘relancée’ en 2013. En France, l’exécutif et beaucoup de parlementaires réfléchissent sous l’influence d’un Etat-major de l’armée globalement figé dans une idéologie conservatrice. Les quelques idées de réformes des relations avec les présidents-dictateurs africains ont été abandonnées. Par défaut de vision à long terme, les dirigeants français s’appliquent à maintenir, malgré son obsolescence, le système néocolonial déclinant. La diplomatie française se déplace, elle, vers le commerce.

Lire la suite…

Calendrier et historique des élections en Afrique **

4 août 2012

Calendrier des élections en Afrique

55 pays, de 1990 à fin 2022

Ce calendrier a été commencé en 2009 et publié sur le blog R*E en août 2012 pour des élections à partir de 2009. Il a été complété par la période 1990-2009 en novembre 2015, remontant ainsi à la chute du mur de Berlin, symbole de la fin de la guerre froide.

1. Autres calendriers et sites sur les élections

2. Élections passées: 1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 20082009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, récapitulatif 2015-2016 et limitation nombre mandats (+PDF synthèse 2015-2016 v 10.16, 2017,

3. Futures élections : PDF synthèse 2017-2022 v9.6.17, 2017, 2018, 2019, 2020, 2021, 2022, 2023, …

4. Par pays (élections à partir de 2009) : 20 ex-colonies françaises: Dictatures installées durablement + Pays en transition démocratique, instables, dans un état indéterminé + démocratie, Autres pays

Ex-colonies françaises (20) : Dictatures installées durablement: Algérie, Cameroun, Congo-BrazzavilleCôte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Mauritanie, Tchad, Togo (9), Pays en transition démocratique, instables, dans un état indéterminé + monarchie: Centrafrique, Guinée ConakryMaroc (3), Démocratie : Bénin, Burkina FasoComores, MadagascarMaliNiger, Sénégal , Tunisie (8). (Tunisie : transition correctement terminée avec les législatives et la présidentielle de fin 2014; Madagascar : fin de transition démocratique en 2014 après stabilisation raisonnable suites aux élections fin 2013; Burkina Faso : transition démocratique bien terminée en novembre 2015; Côte d’Ivoire : passage en dictature ‘durable’ début 2016, typée Françafrique à contretemps historique en raison de la mauvaise qualité de la présidentielle d’octobre 2015, de l’impunité depuis 2011, du soutien de la dictature togolaise en avril 2015 et de la tentative de coup d’Etat au Burkina Faso en septembre 2015)

Autres pays (35) : Afrique du SudAngolaBotswanaBurundiCap-VertEgypteErythrée, EthiopieGambieGhanaGuinée BissauGuinée EquatorialeKenyaLésothoLibériaLibyeMalawiMauriceMozambiqueNamibieNigériaOugandaRDCongoRwandaSao Tomé et principeSeychellesSierra LeoneSomalieSomalilandSoudanSoudan du SudSwazilandTanzanieZambieZimbabwe (55 Etats – 20 = 35, sans Pount et Sahara Occidental, avec Somaliland non reconu par l’Onu)

RELogoCalendrierElections Lire la suite…